DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La Turquie et la Grèce cherchent à éviter un conflit en Méditerranée orientale

euronews_icons_loading
La Turquie et la Grèce cherchent à éviter un conflit en Méditerranée orientale
Tous droits réservés  AFP
Taille du texte Aa Aa

La Grèce et la Turquie, toutes deux membres de l'OTAN, ont trouvé un accord afin d'établir une ligne directe et réduire ainsi le risque d'un conflit en Méditerranée orientale.

Dans un communiqué, le secrétaire général de l'OTAN Jens Stoltenberg précise que ce "mécanisme de sécurité", conclu par des responsables militaires, comprend la création d'un "téléphone rouge" entre les deux pays "afin de faciliter la dé-confliction en mer et dans les airs".

Les tensions n'ont cessé de grimper ces derniers mois en Méditerranée orientale où la Turquie a mené des explorations dans une zone maritime riche en hydrocarbure dont la Grèce, mais aussi Chypre réclament la souveraineté.

Cet été des manœuvres militaires rivales ont eu lieu dans la région augmentant le risque d'un conflit.

L'Union européenne a menacé d'adopter des sanctions si la Turquie ne stoppait pas ses provocations