EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Allemagne : début du procès d'un citoyen russe accusé d'un meurtre politique

Allemagne : début du procès d'un citoyen russe accusé d'un meurtre politique
Tous droits réservés AFP
Tous droits réservés AFP
Par Maxime Biosse Duplan
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Vadim Krasikov, ou Sokolov selon l'accusé lui-même, comparaît pour avoir abattu de trois balles Tornike Kavtarashvili, Géorgien d'origine tchétchène de 40 ans, dans un parc en plein jour en août 2019.

PUBLICITÉ

Début ce mercredi à Berlin du procès d'un ressortissant Russe accusé d'avoir assassiné sur le sol allemand un opposant tchétchène, et ce sur ordre présumé de Moscou.

Une nouvelle affaire - une exécution selon le parquet allemand - qui est source de discorde entre l'Allemagne et la Russie.

Ronald Georg, procureur général : "Selon nos conclusions, il s'agit d'un meurtre contractuel commandité par les autorités russes. Du point de vue du gouvernement russe, la victime était un ennemi de l'État, spécialement parce qu'il avait combattu la Russie dans la guerre en Tchétchénie."

Repéré alors qu'il était en train de jeter dans la rivière Sprée son arme, un vélo et une perruque, Kazikov a été arrêté quelques heures après son crime présumé. Il risque la prison à vie.

Après les affaires Skripal et Navalny, ce dossier provoque à nouveau l'indignation européenne quant au rôle des services de sécurité russe dans des opérations violentes.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les fuites dans l'armée allemande seraient dues à une "erreur individuelle"

Un ministre allemand veut mettre Londres et Paris au coeur d'un parapluie nucléaire européen

La Chine appelle à resserrer les liens avec l'Allemagne, qui veut s'émanciper