DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Nobel de littérature : après les polémiques, l'Académie suédoise cherche l'apaisement

euronews_icons_loading
Nobel de littérature : après les polémiques, l'Académie suédoise cherche l'apaisement
Tous droits réservés  Jonas Ekstromer/AP
Taille du texte Aa Aa

A peine sorti d'une mauvaise passe qui a terni l'un des prix les plus célèbres au monde, le Nobel de littérature est attribué jeudi à Stockholm, mais le ton plus apaisé du nouveau chapitre reste à confirmer.

Le Nobel de littérature est la plus prestigieuse des reconnaissances pour les écrivains. Composée de 18 membres rigoureusement sélectionnés, l'Académie suédoise récompense les lauréats pour l'ensemble de leurs œuvres. Mais ces dernières années, le prestige de cette assemblée s'est ternie, alors qu'elle faisait face à plusieurs scandales et de nombreuses critiques.

Le choix de la légende du rock Bob Dylan en 2016 avait par exemple suscité l'incompréhension chez de nombreux critiques littéraires. Un scepticisme partagé par le musicien lui-même, qui ne s'était pas déplacé pour recevoir son prix, envoyant à sa place Patti Smith.

Fin 2017, l'Académie suédoise avait été minée par les dissensions sur la manière de gérer les accusations visant un Français, Jean-Claude Arnault, époux de l'académicienne Katarina Frostenson, et personnalité influente de la scène culturelle suédoise. Il a depuis été condamné pour viol.

De #metoo à Handke

Le scandale avait déchiré l'institution en plein cataclysme #MeToo, jetant une lumière crue sur les coulisses d'une académie rongée par les intrigues, et ébranlant les Nobel et même l'image d'une Suède championne de transparence, de probité, de modernité et d'égalité. Tremblant sur ses bases, le temple des lettres avait dû surseoir au prix 2018, du jamais vu depuis la guerre.

A peine le temps de sortir de l'eau qu'il y avait replongé la tête la première en récompensant en octobre 2019 l'écrivain autrichien Peter Handke, aux sulfureuses positions pro-Milosevic. Le jury avait tenu bon, avançant avoir jugé exclusivement l'oeuvre et pas l'homme. Mais face à cette tempête, les débats sur le caractère réellement littéraire de l'oeuvre de Bob Dylan -lauréat surprise en 2016- n'étaient que peu de choses.

De nombreuses voix se sont également élevées ces derniers temps dénoncer le manque de diversité ethnique, linguistique et de genredes lauréats. Depuis la première remise du prix en 1901, les personnes distinguées sont en grande majorité issues du continent européen, et la plupart d'entre elles écrivent en langue anglaise.

Les nationalités des lauréats du prix Nobel de littérature.
EuronewsLes nationalités des lauréats du prix Nobel de littérature.

Enfin, sur l'ensemble des lauréats, on compte 101 hommes pour seulement 15 femmes. Parmi elles, la polonaise Olga Tokarczuk, qui a reçu le prix Nobel de 2018.

Après ces années de polémiques, l'Académie suédoise espère une édition 2020 sous le signe de l'apaisement.