DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Donald Trump, plus contagieux, est de retour en campagne

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Donald Trump lors d'une allocation à la Maison Blanche, le samedi 10 octobre 2020
Donald Trump lors d'une allocation à la Maison Blanche, le samedi 10 octobre 2020   -   Tous droits réservés  Alex Brandon/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

Donald Trump a marqué samedi son retour dans la course électorale avec une allocution à la Maison Blanche aux allures de meeting de campagne, neuf jours après avoir été testé positif au Covid-19, une maladie qu'il ne risque plus de transmettre selon son médecin.

Face à lui, sur la pelouse de la Maison Blanche, de nombreux militants du "Blexit", un mouvement qui se donne pour mission d'émanciper les minorités, et libérer les électeurs noirs de l'emprise supposée du Parti démocrate. Principalement composé d'afro-américain, ce groupe s'oppose au mouvement Black Lives Matters et soutient le président américain.

"Les noirs et les latino-américains rejettent la gauche socialiste radicale et ils embrassent notre vision, pro-travailleur, pro-police, nous voulons la loi et l'ordre, nous devons avoir la loi et l'ordre, et un programme pro américain" a lancé Donald Trump, qui accuse un retard marqué dans les sondages sur son rival démocrate Joe Biden.

Donald Trump n'est plus contagieux

Selon le médecin de la Maison Blanche Sean Conley, le président américain n'est plus contagieux. "Ce soir, je suis heureux d'annoncer qu'en plus du fait que le président remplit tous les critères des CDC pour une cessation en sécurité de l'isolement, le test Covid PCR de ce matin montre, au regard des standards actuellement reconnus, qu'il n'est plus considéré comme risquant de transmettre (le virus) à d'autres personnes", a indiqué le Dr Conley dans un communiqué.

Le président n'a pas de fièvre et les symptômes qu'il présentait se sont "améliorés", a-t-il expliqué, soulignant qu'il allait continuer à suivre son état de santé au moment où M. Trump reprend le cours normal de ses activités.

La Maison Blanche a annoncé qu'il reprenait dès le début de la semaine prochaine ses meetings de campagne, sur un rythme intense : Floride lundi, Pennsylvanie mardi, Iowa mercredi.