EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Covid-19 : Boris Johnson serre la vis et lance un nouveau système de restrictions

Londron Bridge during the morning rush hour, Monday, Oct. 12, 2020
Londron Bridge during the morning rush hour, Monday, Oct. 12, 2020 Tous droits réservés Matt Dunham/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Tous droits réservés Matt Dunham/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Par Euronews avec AFP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Face à la nouvelle vague de contaminations au Covid-19 dans son pays, Boris Johnson présente un nouveau système de restrictions et d'alertes pour faire face à la pandémie.

PUBLICITÉ

Boris Johnson présente ce lundi un nouveau système d'alerte et de restriction pour tenter d'enrayer la nouvelle vague de contaminations qui frappe son pays.

Le Royaume-Uni compte près de 43 000 morts et plus de 600 0000 contaminations au Covid-19.

Des quatre nations britanniques seule l'Angleterre sera concernée par le nouveau système d'alerte qui devraient inclure la fermeture des pubs, des salles de gym et des casinos dans les zones les plus durement touchées.

Tadhg Enright, Euronews : "Le gouvernement de Boris Johnson a été critiqué pour ne pas avoir suffisamment communiqué sur les mesures les plus strictes, et même accusé d'utiliser le nord comme un terrain d'expérimentations dans la lutte contre les pandémies. Alors aujourd'hui, il s'engage à davantage de concertations, mais ce qui est frappant, c'est que les communautés historiquement les plus modestes voient leur vie sociale réduite, alors que dans le sud, plus riche, on peut continuer d'aller au bar ou voir sa famille. Mais cela pourrait néanmoins puisque les conseillers scientifiques n'excluent pas un reconfinement stricte du pays pour protéger les hôpitaux cet l'hiver".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Progression alarmante du coronavirus en Belgique

COVID-19 : Rishi Sunak défend son action et relativise son rôle

Royaume-Uni : Boris Johnson attaqué par ses anciens conseillers pour sa gestion du Covid-19