DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Regain des tensions entre la Grèce et la Turquie en Méditerranée

euronews_icons_loading
Regain des tensions entre la Grèce et la Turquie en Méditerranée
Tous droits réservés  Burhan Ozbilici/AP
Taille du texte Aa Aa

Son retour en Méditerranée orientale promet une nouvelle escalade entre la Turquie et la Grèce. Ankara l'a annoncé dimanche soir, le navire d'exploration turc Oruç Reis revient dès ce lundi dans une zone que se disputent les deux pays pour une mission de « sondage sismique ». L'objectif est toujours d'y rechercher des hydrocarbures et la mission devrait durer huit jours.

Pour la Grèce, il s'agit d'une véritable provocation. Le ministère des Affaires étrangères a aussitôt réagi en évoquant « une menace directe à la paix et à la sécurité dans la région ».

Il y a quelques jours à peine, les chefs de la diplomatie des deux pays s'étaient pourtant rencontrés, et la Turquie s'était engagée à reprendre le dialogue sur ce contentieux.

L'Oruç Reis doit notamment opérer au sud de l'île grecque de Kastellorizo. Son déploiement dans ces eaux disputées en août dernier, escorté de navires de guerre, avait déjà suscité une crise diplomatique et il avait fini par se retirer, mais les autorités turques avaient prévenu qu'il serait de retour.

L'Union européenne avait menacé d'adopter des sanctions envers la Turquie sans toutefois passer à l'acte. Cette annonce intervient alors que le ministre allemand des Affaires étrangères doit se rendre dans deux jours à Ankara pour lancer les pourparlers de conciliation.