PUBLICITÉ

Une sonde américaine va tenter de collecter des échantillons sur un astéroïde

Une sonde américaine va tenter de collecter des échantillons sur un astéroïde
Tous droits réservés NASA/Goddard/University of Arizona/CSA/York/MDA via AP
Tous droits réservés NASA/Goddard/University of Arizona/CSA/York/MDA via AP
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La sonde américaine Osiris-Rex va tenter de toucher cette nuit l'astéroïde Bennu, pour y collecter des échantillons.

PUBLICITÉ

La sonde américaine Osiris-Rex va tenter pour la première fois de toucher l'astéroïde Bennu cette nuit. Objectif, récolter un échantillon pour l'analyser sur terre.

Et pour y parvenir, le contact entre la sonde et l’astéroïde sera très court, car sa surface est couverte de rochers abruptes.

"L'astéroïde a un peu la forme d'un diamant. C'est le plus petit corps vers lequel nous avons orbité. Et pour référence, son diamètre correspond à peu près à la hauteur de l'Empire State Building" explique Beth Buck Responsable du programme des opérations de la mission chez Lockheed Martin, partenaire du projet. "Nous allons en fait quitter notre orbite et nous allons y entrer et faire du touch and go, c'est à dire toucher et repartir, parce que nous ne pouvons pas atterrir sur cet astéroïde avec la faible gravité. Nous allons toucher la surface et nous allons la remuer pour collecter une partie de ce matériau régolithique afin de pouvoir le ramener sur Terre dans trois ans et l'étudier vraiment" souligne-t-elle.

D'après la NASA, Bennu se serait formé il y a plus de 4,5 milliards d’années. Les scientifiques espèrent trouver des roches et des éléments chimiques permettant de comprendre la naissance du système solaire.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le vaisseau Starship "perdu" lors de sa redescente sur Terre

Les États-Unis relancent la course à l'espace en finançant des entreprises privées

Les Turcs accueillent en héros leur premier astronaute