DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

De la poussière d'astéroïde pour percer les mystères du système solaire

euronews_icons_loading
De la poussière d'astéroïde pour percer les mystères du système solaire
Tous droits réservés  NASA/Goddard/University of Arizona via AP
Taille du texte Aa Aa

C'est une première pour les États-Unis. Une sonde spatiale a réussi à toucher la surface d'un astéroïde pour tenter de ramasser quelques dizaines de grammes de poussière. Une opération de haute précision à 330 millions de kilomètres de la Terre. On en connaîtra le succès ou non que dans quelques jours.

"L'engin spatial a fait tout ce qu'il devait faire, s'est félicité Dante Lauretta, responsable du programme spatial. Nous l'avons fait. Nous avons marqué la surface de l'astéroïde. A lui maintenant de nous dire comment ça s'est passé."

La sonde Osiris-Rex, longue de six mètres, tournait autour de l'astéroïde Bennu depuis près de deux ans pour préparer cette opération très complexe. Elle est descendue lentement sur la zone cible en l'espace de quatre heures et demi.

La Nasa espère que les fragments collectés révéleront les ingrédients originels du système solaire. Les astéroïdes sont en effet composés des mêmes matériaux qui ont formé les planètes. Pour mener à bien l'analyse, la Nasa a besoin de soixante grammes au moins de poussière. Les échantillons reviendront sur Terre en septembre 2023 avec un atterrissage prévu dans le désert de l'Utah.