EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Reconfinement partiel, record et port du masque : le point sur l'épidémie en Europe

Reconfinement partiel, record et port du masque : le point sur l'épidémie en Europe
Tous droits réservés AP Photo
Tous droits réservés AP Photo
Par Euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Reconfinement partiel en Espagne, record de contamination en Italie et port du masque obligatoire dans certaines rues à Berlin : le point sur l'épidémie de Covid-19 en Europe.

PUBLICITÉ

Les rues de Bruxelles noires de monde en journée, mais totalement vides durant la nuit. Les autorités ont avancé à 22 heures le couvre-feu imposé dans le pays et ordonné la fermeture des magasins dès 20 heures. Il faut dire que la Belgique est le pays d'Europe le plus touché par le Covid-19 proportionnellement à sa population, et les hôpitaux - comme celui de Liège - peinent à faire face à l'afflux de patients.

En Espagne, ce n'est pas d'un couvre-feu dont il s'agit, mais bien d'un reconfinement partiel. Madrid, Valence, Grenade ou la Castille-et-Leon ont déjà franchi le pas pour endiguer la deuxième vague de l'épidémie. L'Espagne a été le premier pays d'Europe a franchir le million de contaminations avérées, quelques jours avant la France, où l'état d'urgence sanitaire a été prolongé jusqu'au 16 février.

En Italie, près de 20 000 cas ont été recensés au cours des dernières 24 heures, un record. Ce qui pourrait inciter le gouvernement à durcir les mesures de restrictions. Au grand dam de ces manifestants réunis hier à Milan pour protester contre le couvre-feu déjà en vigueur en Lombardie.

A Berlin, le port du masque est désormais obligatoire sur les marchés et dans les rues les plus fréquentées. Pour la première fois depuis le début de la pandémie, plus de 10 000 cas ont été recensés à travers l'Allemagne en une seule journée et la chancelière Angela Merkel n'exclut pas un nouveau tour de vis.

En Grèce, le port du masque a été imposé dans tous les lieux publics, en intérieur comme en extérieur. Et un couvre-feu a été instauré dans les villes les plus durement frappées, notamment Athènes.

Enfin en Pologne, l'intégralité du territoire est maintenant en "zone rouge", le plus haut niveau d'alerte. Par ailleurs, le président Andrzej Duda a annoncé qu'il avait été testé positif au Covid-19.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Aux Pays-Bas, plongée au cœur d'un système de soins innovant

Danemark : l'incendie dans les bureaux du géant pharmaceutique Novo Nordisk est maîtrisé

Elections européennes : que veulent les électeurs et que promettent les candidats