DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Covid-19 : restaurateurs et propriétaires de bars manifestent dans toute l'Europe

euronews_icons_loading
Manifestation de restaurateurs et chefs cuisiniers à Rome devant le Panthéon pour dénoncer les restrictions liées au Covid-19, mercredi 28 octobre 2020, Italie
Manifestation de restaurateurs et chefs cuisiniers à Rome devant le Panthéon pour dénoncer les restrictions liées au Covid-19, mercredi 28 octobre 2020, Italie   -   Tous droits réservés  Alessandra Tarantino/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Restaurateurs et propriétaires de bars ont manifesté aux quatre coins de l'Europe ce mercredi, face aux sévères restrictions qui les frappent pour lutter contre le Covid-19.

En Italie, la fermeture des bars et des restaurants dès 18 heures suscite la colère dans ce secteur économique. "Nous voulons représenter tous les propriétaires de magasins" explique Fransesca Romana Piccoli, torréfactrice de café. La commerçante présente dans le cortège de Rome craint non seulement pour les restaurants, mais aussi "pour tous les fournisseurs".

Les salles de sport et les piscines ont pour leur part l'obligation de fermer afin d'endiguer l'augmentation du nombre de cas en Italie.

Gastronomie, culture et loisirs à l'arrêt pendant un mois en Allemagne

En Allemagne également, des milliers de propriétaires de bars et de restaurants ont protesté à Berlin ce mercredi avant les annonces gouvernementales, intervenues en début de soirée. Les autorités ont décidé d'imposer un mois de fermeture aux secteurs de la gastronomie, de la culture et des loisirs à compter de lundi, jusqu'à la fin du mois de novembre.

Le gouvernement souhaite également limiter à 10 personnes les participants à des réunions privées issues de deux foyers. Les citoyens sont invités à éviter tous les déplacements inutiles, les séjours en hébergement étant réservés à des "fins non touristiques", a déclaré la chancelière Angela Merkel après des discussions avec les dirigeants des 16 Etats allemands.

Tous comme les bars, cafés et restaurants, les piscines et autres installations sportives seront fermées tandis que les compétitions professionnelles retrouveront le huis clos. Les écoles et les commerces seront toutefois autorisés à rester ouverts, a précisé la chancelière.

En Espagne et en République Tchèque, inquiétudes similaires

À Barcelone, ils étaient des milliers à manifester ce mercredi. Beaucoup avaient déjà reçu l'ordre de fermer depuis le 14 octobre. Le couvre-feu national décrété par le gouvernement inquiète ces commerçants. "C'est la ruine. C'est la mort. Nous avons des prêts et des familles qui dépendent de nous, c'est très dur" déplore Gabriela Donaire, propriétaire de deux restaurants en Catalogne. "Nous apportons notre soutien au secteur de la restauration mais pas que. Il y a aussi les représentants commerciaux, et de nombreuses familles derrière, donc nous sommes ici pour nous battre et nous soutenir" souligne-t-elle.

En République Tchèque, une manifestation a eu lieu mercredi à Prague pour protester contre les mesures restrictives imposées par le gouvernement pour freiner une vague record d'infections à coronavirus. Dans le pays, les rassemblements de plus de deux personnes sont interdits, si elles ne sont pas issues d'un même foyer.

Jusqu'à 100 personnes peuvent encore manifester si elles sont divisées en groupes séparés de 20 personnes et si elles portent toutes un masque. Le pays, durement touché par le Covid-19 compte plus de 280 000 cas confirmés, dont plus de la moitié ont été enregistrés au cours des deux dernières semaines.