DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Réunion virtuelle des dirigeants de l’UE pour coordonner l’urgence sanitaire face au coronavirus

euronews_icons_loading
Le président du Conseil européen Charles Michel
Le président du Conseil européen Charles Michel   -   Tous droits réservés  Kenzo Tribouillard/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

L'UE s'arrête à nouveau. Les gouvernements ne parviennent pas à trouver la formule pour enrayer la seconde vague de coronavirus. Les 27 chefs d'Etat et de gouvernement se réunissent ce jeudi pour un sommet virtuel afin d'établir des réponses communes face à l'urgence sanitaire. "Chaque jour compte. Il est extrêmement urgent d'améliorer l'efficacité de notre réponse à la pandémie", avertit le président du Conseil européen, Charles Michel.

Comme élément de réponse à cette crise, l'UE veut coordonner ses stratégies en matière de test. Les institutions européennes évoquent le recours à des examens plus rapides qui "peuvent changer la donne, ils peuvent changer notre stratégie", souligne Charles Michel. Leur usage pourrait réinstaurer plus de libre circulation des personnes. Mais pour cela "nous devons coopérer sur l'homologation des tests rapides, organiser leur reconnaissance mutuelle", insiste le responsable belge.

Le président du Conseil européen souhaite que les 27 s'accordent sur un plan de vaccination et sur les personnes prioritaires qui bénéficieront des premières doses lorsqu'elles seront disponibles. Selon la Commission européenne il faudra attendre 2022 pour obtenir des quantités suffisantes pour l'ensemble de la population de l'UE. L'objectif de ces réunions plus fréquentes entre dirigeants est d'éviter la cacophonie observée lors de la première vague.