EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Séisme en mer Egée : une fillette retrouvée vivante ce lundi à Izmir

Séisme en mer Egée : une fillette retrouvée vivante ce lundi à Izmir
Tous droits réservés AP Photo
Tous droits réservés AP Photo
Par Euronews avec AFP et AP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les opérations se secours se poursuivent à Izmir et ses environs, en Turquie, trois jours après un violent tremblement de terre qui a aussi touché la Grèce.

PUBLICITÉ

Un miracle au milieu du chaos à Izmir, en Turquie. Une petite fille de trois ans a été extraite en vie ce lundi des décombres. Elle aura passé 65 heures sous les gravats. Sa mère et deux de ses soeurs avaient été secourues deux jours auparavant. Si l'espoir persiste donc de trouver des survivants, il est néanmoins très mince trois jours après le violent séisme qui a frappé le sud-ouest de la Turquie et la Grèce.

Une centaine de personnes ont été sorties vivantes des décombres, selon les autorités turques. Mais on ignore combien sont encore prises au piège. Le bilan s'alourdit chaque jour. Il se monte ce lundi à plus de 80 morts et un millier de blessés. Les autorités ont installé des centaines de tentes dans les parcs pour héberger les familles sinistrées et leur apporter les produits de première nécessité .

Le tremblement de terre dont l'épicentre se situe en mer Egée a aussi durement touché l'île grecque de Samos. Deux adolescents y ont été tués, et dix-neuf personnes blessées. Et les dégâts matériels sont importants. La puissance du séisme a été telle qu'il a été ressenti jusqu'à Istanbul et Athènes. Des centaines de répliques ont en outre été enregistrées.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ankara et Athènes veulent surmonter leurs différends

En Turquie, des élections municipales aux enjeux nationaux

Turquie : au moins vingt-deux migrants sont morts après le naufrage de leur embarcation