PUBLICITÉ

Joe Biden veut être le président de tous les Américains

Joe Biden veut être le président de tous les Américains
Tous droits réservés Andrew Harnik/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Tous droits réservés Andrew Harnik/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Joe Biden a promis samedi d'être le président qui unifiera l'Amérique, après quatre années de tumulte et de divisions, célébrant dans sa ville de Wilmington "une victoire convaincante" face à Donald Trump.

PUBLICITÉ

C'est le nouveau visage de l'Amérique, Joe Biden, 77 ans vient mettre fin à une séquence politique inédite.

Après quatre jours de suspense tendu, l'ancien vice-président de Barack Obama est élu président des Etats-Unis.

"Une victoire convaincante" qu'il a célébré dans son fief de Wilmington.

Devant une foule en liesse, le démocrate s'est engagé "à être un président qui rassemble et non pas qui divise".

Sa colistière Kamala Harris entre elle dans l'Histoire en devenant la première femme à accéder à la vice-présidence. Toute vêtue de blanc, en hommage aux suffragettes, la sénatrice de Californie a rendu hommage aux "générations de femmes", de toutes origines, qui lui ont "ouvert la voie" :

"Même si je suis peut-être la première femme à occuper ce bureau, je ne serai pas la dernière. Parce que chaque petite fille qui regarde ce soir voit que c'est un pays de possibilités."

Il l'a promis : Joe Biden sera le président qui unifiera l'Amérique, après quatre années de tumulte et de divisions. Dans son discours de victoire, pas un mot pour son adversaire Donald Trump mais une main tendue aux électeurs du président républicain dont il a dit comprendre la "déception". Il est "temps de panser les plaies" du pays dit-il et d'en finir avec les "diabolisations" :

"À tous ceux d'entre vous qui ont voté pour le président Trump: je comprends la déception de ce soir. J'ai perdu moi-même quelques fois. Mais maintenant, donnons-nous une chance. Il est temps de mettre de côté la rhétorique dure, de faire baisser la température. Voyons-nous, écoutons-nous à nouveau. Et pour progresser, nous devons arrêter de traiter nos adversaires comme nos ennemis. Ce ne sont pas nos ennemis. Ce sont des Américains."

Cette longue nuit américaine s'est achevée par un feu d'artifice dans le ciel du Delaware.

Joe Biden deviendra le 46ème président des Etats-Unis.

Il sera le président le plus âgé de l'histoire du pays au début de son mandat, en janvier prochain.

Sources additionnelles • AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le président américain a qualifié le Japon et l'Inde de nations "xénophobes"

La police déloge des étudiants propalestiniens de l'université de Columbia

Antisémitisme : la police américaine intervient sur des campus