DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Les pro-Trump ne renoncent pas et défilent à Washington

euronews_icons_loading
Les pro-Trump ne renoncent pas et défilent à Washington
Tous droits réservés  AP Photo
Taille du texte Aa Aa

Des milliers de drapeaux pro-Trump aux couleurs de l'Amérique… Les partisans du président sortant ne renoncent pas. Ils ont défilé à Washington pour revendiquer la victoire, galvanisés quelques instants par le passage de la limousine présidentielle.

L'arrêt devant la Cour suprême s'est imposé, symbole de leur espoir tenace de prouver une fraude hypothétique.

« Concernant la fraude électorale, je les entends discuter dans les médias et dire qu'il n'y a pas de preuves d'une fraude massive, s'indigne Cole, un sympathisant républicain. Mais il suffit d'un vote, si un vote est frauduleux, c'est assez pour moi. Je ne mène pas des recherches, je ne veux pas des statistiques, je cherche une preuve de fraude électorale. »

« Une fois que les preuves seront là, il y aura un retournement de situation en faveur de Donald Trump, assure une jeune femme prénommée Lori. Parce qu'il va devenir le président élu de cette année 2020 ! »

Également présents, les anti-Trump ont détourné le fameux MAGA, abréviation du slogan « Make America Great Again », en appelant à lui donner le coup de grâce.

Si les deux camps ont défilé pacifiquement, des accrochages et même des affrontements ont eu lieu en fin de journée.

Une personne a été blessée par couteau et une vingtaine d'autres ont été arrêtées.

Des anarchistes des Antifa avaient rejoint les rangs des opposants à Donald Trump, tandis que des néo-fascistes des Proud Boys avaient rallié le camp des supporters.

Malgré la victoire de Joe Biden, le face-à-face est donc loin d'être terminé entre ces deux pans d'une Amérique qui reste profondément divisée.