DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Joe Biden en appelle à une prise de conscience de Donald Trump

euronews_icons_loading
Joe Biden et Kamala Harris, Wilmington, Delaware, USA, 16 novembre 2020
Joe Biden et Kamala Harris, Wilmington, Delaware, USA, 16 novembre 2020   -   Tous droits réservés  AP Photo/Andrew Harnik
Taille du texte Aa Aa

Avec plus de 11 millions de cas confirmés, les États-Unis ont le plus grand nombre de malades au monde et l'épidémie de Covid-19 ne montre aucun signe de ralentissement.

Le président élu Joe Biden en a donc appelé au sens des responsabilités de Donald Trump qui continue d'empêcher la transition du pouvoir, toujours occupé qu'il est à dénoncer des fraudes électorales imaginaires, 15 jours après le scrutin.

Lors d'une conférence de presse, Joe Biden a été interrogé sur ce qui se passera si Trump continue de faire obstacle :

"Davantage de gens risquent de mourir si nous ne coordonnons pas...... Comment faire vacciner plus de 300 millions d'Américains ? Quel est le plan ? C'est une entreprise énorme, énorme, énorme."

"Si nous devons attendre le 20 janvier pour commencer cette planification, cela nous fera prendre plus d'un mois et demi de retard. Et il est donc important qu'il y ait une coordination dès maintenant".

Juste avant, Joe Biden et sa vice-présidente élue Kamala Harris avaient tenu une réunion virtuelle avec des chefs d'entreprise afin de tenter de mettre sur pied un plan pour protéger l'économie en cette période de pandémie :

"Les entreprises américaines sont d'accord sur ce point aujourd'hui. Nous devons soutenir les petites entreprises et les entrepreneurs qui sont l'épine dorsale de nos communautés, mais qui sont sur le fil du rasoir. Et nous sommes tous d'accord sur le besoin urgent de financement pour les États et les localités afin de maintenir les travailleurs de première ligne et les travailleurs essentiels".

Donald Trump, lui s'est contenté de tweeter sa réaction concernant le vaccin-candidat Moderna et en profite pour se mettre pathétiquement en avant :

"Un autre vaccin vient d'être annoncé. Cette fois par Moderna, efficace à 95%. A tous les grands "historiens", rappelez-vous que ces grandes découvertes, qui mettront fin à la peste chinoise, ont toutes eu lieu sous ma surveillance !"

A l'approche de Thanksgiving, à travers les États-unis, les restrictions sur le Covid-19 sont tout de même renforcées, mais de manière disparate. Des entreprises sont fermées, les voyages sont découragés et les gens sont priés de rester chez eux et de garder leurs distances avec les autres pour aider à endiguer la marée montante de cas de Covid-19 qui menace de submerger les systèmes de santé.