DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Vaccin contre le Covid-19 : l'Union Européenne dans les starting-blocks

Par Euronews
euronews_icons_loading
Vaccin contre le Covid-19 : l'Union Européenne dans les starting-blocks
Tous droits réservés  MECOTEC/MECOTEC
Taille du texte Aa Aa

Les ressortissants des pays de l'Union Européenne pourraient bien commencer à se faire vacciner contre le Covid-19, dès la fin de l'année.

C'est ce qu'a annoncé la présidente de la Commission européenne Ursula Von der Leyen : Bruxelles vient de signer un contrat avec un sixième laboratoire, Moderna, qui porte sur 160 millions de doses.

Les Etats membres doivent se tenir prêts sur le plan logistique.

"Les premiers ressortissants européens pourraient être vaccinés avant fin décembre", affirme la présidente de la Commission européenne, Ursula Von der Leyen, _"_et la lumière est enfin au bout du tunnel. Les vaccins sont importants, mais ce qui compte, ce sont les vaccinations. Les États membres doivent s'y préparer dès aujourd'hui. On parle de millions de seringues, de chaîne du froid, de mettre en place des centres de vaccination, de la présence de personnel qualifié. Et tout cela doit se préparer".

La société allemande Binder accélère elle aussi la cadence pour fournir à de nombreux pays des congélateurs spécifiques, capables de stocker chacun jusqu'à 117 000 doses.

"Cela ressemble à un réfrigérateur normal", indique Peter Wimmer, vice- président de Binder, "mais c'est l'isolation qui est bien plus épaisse. On peut également noter la présence de matériaux réfrigérants, des réfrigérants naturels, mais il y a une différence de plus de 100 degrés entre l'intérieur du congélateur et l'extérieur, et les vaccins sont stockés dans des boîtes".

La France devrait commencer par vacciner les 3 millions de soignants, et près de 30 millions de personnes à risque.