EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Des marches de la liberté dans plusieurs villes de France

La marche des libertés à Lyon
La marche des libertés à Lyon Tous droits réservés Cleared
Tous droits réservés Cleared
Par Laurence Alexandrowicz
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des dizaines de milliers de personnes ont défilé dans plusieurs villes de France contre le projet de loi et le polémique article 24 qui réglemente la diffusion d'images de policiers, dans un contexte tendu autour de récentes violences policières.

PUBLICITÉ

Les chiffres diffèrent selon les sources : 130 000 selon les autorités, 500 000 selon les organisateurs, en tout cas beaucoup de monde a défilé hier dans une centaine de villes de France contre le texte de loi "sécurité globale" et les violences policières. En fin de journée à Paris la police a utilisé les canons à eau, au point d'arrivée du cortège, place de la Bastille. Un feu de barricade s'est propagé à Paris contre un kiosque, une brasserie et une façade de la Banque de France.

 46 personnes ont été interpellées dans toute la France. 37 membres des forces de l'ordre ont été blessés.

 A Lyon comme dans d'autres grandes villes de France des milliers de personnes ont également manifesté contre ce texte vivement dénoncé par les journalistes et les défenseurs des libertés publiques.

** "On présuppose finalement que la prise d'images serait malveillante et qui va être capable de définir si cette prise d'images est malveillante ou non,** s'interroge Vincent Lanier, premier secrétaire général du Syndicat National des Journalistes, ce seront les forces de l'ordre est bien sûr cela va provoquer évidemment une espèce d'autocensure."

Malgré son adoption par l'Assemblée nationale, la polémique était telle que Matignon a annoncé une nouvelle réécriture du texte par une "commission" indépendante. Avant de rétropédaler face à la colère des députés et de la majorité.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment. Inondations massives en Mayenne suite à des pluies torrentielles

Trois adolescents mis en examen pour viol à caractère antisémite

Législatives 2024 : Jordan Bardella veut que la France reste dans l'OTAN