DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

L'UE à la relance du lien transatlantique

Access to the comments Discussion
Par Grégoire Lory  & Euronews
euronews_icons_loading
L'UE à la relance du lien transatlantique
Tous droits réservés  Fabio Sasso/LaPresse
Taille du texte Aa Aa

Les Etats-Unis se préparent à changer de président. Cette transition est aussi en cours dans les relations entre l'Union européenne et Washington. Les deux partenaires cherchent à relancer le lien transatlantique.

La Commission européenne a élaboré un projet pour donner une nouvelle vie à cette alliance. Elle veut oublier les tensions avec Donald Trump et souhaite se concentrer sur la coopération. L'institution établit pour cela cinq domaines :

  • la lutte contre le coronavirus
  • le renforcement de la relance
  • l'action contre le changement climatique
  • la défense du multilatéralisme et des valeurs communes
  • la promotion de la paix et de la sécurité

La directrice de la chambre du commerce américaine auprès de l’UE salue l’enthousiasme affiché. "Nous avons demandé et nous avons défendu des liens plus étroits et il y a eu des moments de mise à l'épreuve au cours des quatre dernières années et c'est donc un développement encourageant", souligne Susan Danger.

Des différences persisteront en particulier sur le commerce ou la domination des géants du numérique, qui soulève des questions sur l'usage des données et l'imposition de ces sociétés. En revanche il devrait y avoir un rapprochement sur la Chine. "Cela ne veut pas dire que la politique américaine à l'égard de la Chine sera plus légère, il est concevable qu'elle continuera à être de plus en plus ferme", prévient Ian Lesser, vice-président du German Marshall Fund. Mais ce dossier pourrait servir d’étalon sur la volonté d’avancer ensemble des deux côtés de l’Atlantique.

Les 11 pages du document sont une tentative pour avancer mais aussi pour retrouver un partenariat transatlantique plus traditionnel. C'est maintenant aux dirigeants de l'UE d'approuver ou non cette approche lors du prochain Conseil européen, prévu dans une dizaine de jours, avant un éventuel sommet avec les Etats-Unis en début d'année prochaine.