DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Covid-19 : Angela Merkel sort de ses gonds pour appeler à plus de restrictions en Allemagne

Access to the comments Discussion
Par euronews avec AFP
euronews_icons_loading
Covid-19 : Angela Merkel sort de ses gonds pour appeler à plus de restrictions en Allemagne
Tous droits réservés  Markus Schreiber/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

C'est rare qu'elle se départisse de sa sobriété habituelle. Mais au Bundestag ce mercredi, Angela Merkel a tapé du poing sur la table pour demander de nouvelles restrictions dans l'ensemble de l'Allemagne.

Le pays a en effet du mal à faire baisser le nombre d'infections, environ 20 000 par jour, et vient d'enregistrer un nombre record de 590 décès en 24 heures. Une situation dramatique qui a fait sortir la chancelière de ses gonds.

"Les scientifiques nous implorent de réduire drastiquement nos contacts pendant la semaine précédant Noël avant que nous ne rencontrions nos familles, alors nous devrions réfléchir à sinousne devrions pas faire débuter les vacances scolaires plus tôt. Que dira-t-on plus tard si nous n'avons même pas été capables de trouver une solution pour trois jours ?", a-t-elle déclaré.

Un appel destiné aux dirigeants des "länder", les États fédéraux. En Allemagne, ce sont elles qui décident de restrictions supplémentaires en plus de mesures générales annoncées par le gouvernement fédéral. Leurs dirigeants régionaux et le gouvernement fédéral doivent d'ailleurs se retrouver avant Noël pour négocier de nouvelles mesures.

La chancelière allemande s'est déclarée favorable à la fermeture des magasins non essentiels et des écoles entre Noël et la mi-janvier, et prône la réduction "au minimum" des contacts jusqu'aux fêtes.

Car malgré les limitation de rassemblement à 5 personnes, les stands de vin chaud, tradition de fin d'année, se multiplient dans le pays et attirent des foules parfois nombreuses.

Plusieurs régions particulièrement touchées, comme la Bavière et la Saxe, ont déjà pris les devants, renforçant les restrictions, jusqu'ici moins strictes en Allemagne que dans d'autres pays européens, comme la France.