DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Réunion au sommet pour tenter de sauver les négociations post-Brexit

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Réunion au sommet pour tenter de sauver les négociations post-Brexit
Tous droits réservés  Matt Dunham/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Sortir de l'impasse. Boris Johnson fait encore mine d'y croire. Il a rendez-vous ce mercredi soir avec la présidente de la Commission européenne pour tenter de débloquer les discussions sur un accord post-Brexit.

Dans un tweet, Ursula von der Leyen dit être impatiente d'accueillir le Premier ministre britannique. Cette réunion au sommet a pourtant tout du baroud d'honneur tant les divergences sont figées.

Mardi, il y a bien eu une percée, mais c'était sur les conditions du divorce de janvier dernier et sur es garanties pour ne pas isoler l'Irlande du Nord.

« Notre objectif a toujours été clair, a martelé le vice-président de la Commission, Maros Sefčovič : protéger l'accord du Vendredi saint, l'accord de Belfast, maintenir la paix, la stabilité et la prospérité sur l'île d'Irlande et préserver l'intégrité du marché unique européen. »

Ce qui continue de coincer, ce sont les conditions dans lesquelles le Royaume-Uni et l'UE vont commercer à partir du 1er janvier. La pêche, la concurrence et la manière de régler les litiges sont autant de sujets qui fâchent.

« Nos amis doivent comprendre que le Royaume-Uni a quitté l'Union européenne afin d'être libre d'exercer un contrôle démocratique sur ce qu'il fait », a une nouvelle fois insisté Boris Johnson.

Et le gouvernement britannique est manifestement prêt à payer le prix fort pour cette souveraineté. Faute d'accord, ce sont les règles de l'OMC qui s'appliqueront, avec le retour des droits de douane.