DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Confinements, couvre-feux, fermetures... l'Europe s'arme de précautions avant Noël

euronews_icons_loading
Confinements, couvre-feux, fermetures... l'Europe s'arme de précautions avant Noël
Tous droits réservés  Markus Schreiber/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Alors que le virus circule toujours activement, les pays européens multiplient les mesures de restrictions et les recommandations avant les fêtes de fin d'année.

Le Danemark se confine

A son tour, le Danemark se confine pour les fêtes de Noël afin d'endiguer l'épidémie de coronavirus qui progresse dans le pays. Fermeture des centres commerciaux dès ce jeudi et des autres commerces entre le 25 décembre et le 3 janvier, excepté les magasins alimentaires et les pharmacies. Fermeture également de toutes les écoles du pays. Les autorités redoutent une situation sanitaire critique ces deux prochains mois.

En Allemagne, des chiffres inquiétants

Le Danemark suit l'exemple de l'Allemagne qui a également reconfiné avant les fêtes de fin d'année face à des chiffres de plus en plus inquiétants : 27 000 nouvelles infections enregistrées mercredi et 952 décès en 24 heures, un record. Les commerces "non essentiels" sont fermés au moins jusqu'au 10 janvier. Les autorités envisagent de débuter la vaccination dans 10 jours.

L'OMS préconise le port du masque à Noël

Partout en Europe, la situation épidémique demeure préoccupante. L'Organisation mondiale de la Santé recommande le port du masque lors des réunions familiales pour les fêtes, mettant en garde contre un risque élevé de nouveau rebond de l'épidémie. L'OMS préconise des rassemblements en extérieur, si possible, et, pour l'intérieur, des groupes restreints dans des pièces régulièrement aérées.

Royaume-Uni : "Un Noël plus petit sera un Noël plus sûr"

Au Royaume-Uni, les pubs, restaurants et hôtels de Londres ont été fermés pour la troisième fois depuis le début de la pandémie. Dans le même temps, les autorités britanniques ont allégé un peu les restrictions pour les fêtes, autorisant trois foyers différents à se rencontrer en intérieur, du 23 au 27 décembre. Une mesure très critiquée par les épidémiologistes.

Le Premier ministre Boris Johnson en appelle à la responsabilisé de chacun : "Nous vous demandons collectivement, à travers le Royaume-Uni, de réfléchir sérieusement et en détail aux jours à venir. Plus vous en ferez pour vous protéger, plus vous protégerez les autres. Les mesures restent les mêmes, mais nous voulons tous vous transmettre le même message : un Noël plus petit sera un Noël plus sûr et un Noël plus court sera un Noël plus sûr. "

Italie-Espagne : déplacements entre régions interdits

Enfin en Italie et en Espagne, les déplacements entre régions seront interdits pour la période des fêtes et jusqu'au 6 janvier. Rome impose à sa population un couvre-feu de 22 heures à 5 heures, qui sera prolongé jusqu'à 7 heures la nuit du Nouvel An.

De son côté, Madrid impose un couvre-feu nocturne aux bars et restaurants, qui pourra être retardé par les régions lors des fêtes.