EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Soumaïla Cissé, otage malien récemment libéré, meurt du Covid-19 en France

L'opposant malien Soumaïla Cissé
L'opposant malien Soumaïla Cissé Tous droits réservés AFP
Tous droits réservés AFP
Par Laurence Alexandrowicz
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Il avait été libéré il y a trois mois. Soumaïla Cissé, opposant malien et ex-otage des djihadistes, a succombé au coronavirus en France.

PUBLICITÉ

Il aura profité de sa liberté retrouvée à peine trois mois. Soumaïla Cissé a succombé au Covid-19 en France. Le principal opposant malien âgé de 71 ans avait été kidnappé par les djihadistes le 25 mars alors qu'il faisait campagne pour les élections législatives dans la région de Tombouctou. Il avait été relâché en octobre, en échange de la libération de 200 détenus djihadistes.

L'opération menée par le Mali avait pour principal objectif la libération de Soumaïla Cissé, personnalité nationale la plus éminente kidnappée dans ce pays depuis 2012. L'intervention malienne avait aussi profité à Sophie Pétronin et deux otages italiens. La Française a été retenue par les djihadistes pendant quatre ans. Ses déclarations sur ses ravisseurs après sa libération avaient fait polémique en France.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Niger : les premiers ressortissants européens évacués arrivent à Paris et à Rome

Exécutions, tortures et pillages : les mercenaires russes de Wagner accusés d'exactions en Afrique

Sous pression de Bamako, l'ONU sonne le glas de sa mission au Mali