EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

L'Autriche est entrée dans son troisième confinement

Austrian Chancellor Sebastian Kurz
Austrian Chancellor Sebastian Kurz Tous droits réservés AP Photo
Tous droits réservés AP Photo
Par euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Ces restrictions dures interviennent deux jours après la réouverture des stations de ski du pays. Le chancelier Sebastian Kurz prévient que la situation ne s'améliorera "pas avant l'été".

PUBLICITÉ

Et c'est parti pour un troisième confinement en Autriche. Des règles très strictes sont entrées en vigueur dès ce samedi et s'appliqueront jusqu'au 17 janvier au moins. Paradoxalement, la plupart des 400 stations de ski du pays ont rouvert dès la veille de Noël, attirant beaucoup de monde avec le retour du soleil. Selon ces stations, tout s'est fait dans le respect des règles sanitaires. La pratique du sport et la marche sont précisément considérées comme des motifs d'exception à la consigne du confinement.

Dans une interview à la chaîne ORF, le chancelier Sebastian Kurz n'a pas voulu entretenir de faux espoirs : la troisième vague est bien là, a-t-il dit et la situation ne s'améliorera vraiment qu'à l'été prochain.

La campagne massive de dépistage en décembre s'est avérée un échec. A Vienne, seuls 14 % de la population y ont participé. A Salzbourg, c'est 20 %. En Basse-Autriche, c'est mieux, 38 %. Très loin tout de même de l'objectif des 60 % fixé par le gouvernement.

Les restrictions pour entrer en Autriche, en vigueur depuis le 19 décembre resteront en vigueur.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ouverture du procès de l'ex-chancelier autrichien

L'ancien chancelier autrichien Sebastian Kurz reconnu coupable de faux témoignage

"Faux témoignage" : l'ex-chancelier autrichien Sebastian Kurz inculpé