DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Pas d’achat national de vaccins contre la covid-19 dans l’UE

euronews_icons_loading
Pas d’achat national de vaccins contre la covid-19 dans l’UE
Tous droits réservés  AP
Taille du texte Aa Aa

L'Allemagne n'a pas acheté de façon unilatérale des vaccins auprès de Pfizer et BioNTech. Les 30 millions de doses obtenues par Berlin s'inscrivent dans le programme négocié par la Commission européenne.

L'institution a voulu faire mercredi une mise au point après l'annonce en début de semaine par les autorités allemandes qu'elles avaient décroché ces doses supplémentaires. Le porte-parole de la Commission en charge de la Santé, Stefan De Keersmaecker, rappelle que l’institution s’est entendue avec le laboratoire sur 200 millions de doses avec une option pour 100 millions de doses supplémentaires. "Nous avons fait valoir cette option et maintenant des discussions sont en cours concernant la distribution de ces doses aux différents Etats membres", explique-t-il avant d’ajouter que l’annonce allemande s’inscrit dans ce cadre-là.

Mais l’affaire interroge dans les couloirs européens. La Commission répond que tous les Etats membres ont convenu de ne pas mener des négociations parallèles. "A partir du moment où les Etats s'étaient engagés pendant toute la phase des négociations à ne pas négocier de contrat en parallèle ils ont évidemment l'obligation de le faire. Il y a un principe de coopération loyale qui s'applique", souligne Eric Mamer, porte-parole en chef de l’institution.

La Commission a mis en place une équipe de négociation avec les capitales pour les vaccins, cette équipe rend des comptes auprès d'un comité directeur formé des représentants des Etats membres. L'objectif est de s'assurer que les gouvernements soient bien tenus au courant du processus et de l’évolution des discussions.