DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Covid-19 : Bruxelles autorise le vaccin Moderna

Access to the comments Discussion
Par Euronews avec AFP
euronews_icons_loading
Archives : Boites de vaccin Moderna dans un hôpital de Boston, aux Etats-Unis, le 24 décembre 2020
Archives : Boites de vaccin Moderna dans un hôpital de Boston, aux Etats-Unis, le 24 décembre 2020   -   Tous droits réservés  JOSEPH PREZIOSO/AFP
Taille du texte Aa Aa

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a annoncé ce mercredi l'autorisation du vaccin anti-coronavirus du laboratoire américain Moderna. C'est le deuxième traitement à être avalisé dans l'UE, après celui de l'alliance de l'Américain Pfizer et de l'Allemand BioNTech.

Nous fournissons aux Européens des vaccins #COVID19 sûrs et efficaces. Nous avons autorisé le vaccin Moderna, le deuxième approuvé dans l'UE. L'Europe a jusqu'ici obtenu 2 milliards de doses de vaccins potentiels, ce qui est plus que suffisant pour nous protéger tous.

Quelques heures auparavant, l'Agence européenne des médicaments (EMA) avait donné son aval au au vaccin Moderna.

"L'EMA a recommandé d'accorder une autorisation conditionnelle de mise sur le marché pour le vaccin contre le Covid-19 de Moderna pour prévenir la maladie chez les personnes âgées de plus de 18 ans", selon un communiqué de l'autorité européenne de régulation pour les médicaments, basée à Amsterdam.

L'EMA avait autorisé le 21 décembre dernier le vaccin, Pfizer/BioNTech. Le vaccin de Moderna est, lui, déjà autorisé aux Etats-Unis depuis le 18 décembre 2020.

Une conservation moins complexe

Le vaccin Moderna se prend en deux doses, à quelques semaines d'intervalle, comme le vaccin Pfizer/BioNTech. Mais la formule de Moderna peut être conservée à -20°C, et non -70°C comme pour le remède de Pfizer, qui a forcé le groupe à développer des containers spécifiques pour le transport.

La Commission européenne a déjà signé plusieurs contrats pour précommander des vaccins aux différents laboratoires. Concernant Moderna, jusqu'à 160 millions de doses avait été ainsi commandées.