DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Covid-19 : au Royaume-Uni, la course à la vaccination massive

Access to the comments Discussion
Par Euronews avec AFP
euronews_icons_loading
Covid-19 : au Royaume-Uni, la course à la vaccination massive
Tous droits réservés  Euronews
Taille du texte Aa Aa

Epsom est l'un des sept centres de vaccination massive ouverts par le Royaume-Uni dans sa course à l'immunité. Ici, c'est un hippodrome qui a été mobilisé, ailleurs des stades ou des centres de conférence. Objectif : vacciner 15 millions de personnes d'ici la mi-février, des personnes âgées ou vulnérables et des soignants. Plus de deux millions l'ont déjà été. Mais encore faut-il que tous acceptent le vaccin.

« Ca ne sert à rien de nous faire vacciner si d'autres ne le font pas, je ne comprends pas, se lamente Mike Pedie, 83 ans. Nous devons avancer ensemble, et il faut ces vaccinations pour avancer ensemble. »

Malgré le troisième confinement en cours, le nouveau variant du Covid-19 se propage à une vitesse vertigineuse dans le pays le plus meurtri, avec déjà plus de 80 000 morts.

« J'ai travaillé un week-end et tout allait bien, confie Eva Koffi, une étudiante en médecine qui travaille à temps partiel dans un établissement hospitalier_. La semaine suivante, je suis revenue et tous les noms sur le tableau étaient associés à une vignette Covid-19. J'était totalement terrifiée. »_

La France et l'Allemagne devaient quant à elles recevoir les premières doses du vaccin Moderna, le deuxième à être autorisé dans l'Union européenne.

En France, les cas de malades porteurs de la forme britannique se multiplient. À Roubaix, une campagne de dépistage massif a débuté et les cas positifs seront analysés pour identifier les variants.