DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Judo : le résumé de la première journée des Masters 2021 à Doha

Access to the comments Discussion
Par euronews
euronews_icons_loading
Judo : le résumé de la première journée des Masters 2021 à Doha
Tous droits réservés  from Euronews video
Taille du texte Aa Aa

Les Masters de judo de Doha au Qatar sont lancés, à six mois des Jeux olympiques de Tokyo. Et notre femme du jour est la Kosovare de 25 ans Distria Krasniqi. Elle affrontait en finale la championne du monde 2017 Tonaki Funa. La Kosovare l'a battue dans les 90 premières secondes; remportant ainsi son troisième titre consécutif en Masters.

"Je suis très fier de moi car à chaque compétition à laquelle j'ai participé, au moins ces deux dernières années, je suis rentrée chez moi avec une médaille", a déclaré Distria Krasniqi après sa victoire.

Notre homme du jour est le Sud-coréen Kim Won Jin. Le judoka de 25 ans a battu le Taïwanais Yang Yung Wei dans la catégorie des moins de 60 kilos avec un fantastique Tani-otoshi. Les médailles ont été remises par Husain Al Musallam, directeur général du Conseil olympique d'Asie.

"Pour mon premier combat, j'ai affronté un adversaire de taille ; le champion du monde de 2019, et tous mes combats ont été très durs. Je n'ai jamais abandonné et j'ai fait de mon mieux jusqu'à la fin pour gagner", a déclaré Kim Won Jin après sa victoire.

Dans la catégorie des moins de 52 kilos, la Française Amandine Buchard, numéro 1 mondiale, est venue à bout de la Japonaise Ai Shishime aux pénalités après quasiment trois minutes dans le golden score. Privée de Championnats d'Europe fin novembre dernier à Prague à cause d'une côte blessée, la Française confirme ainsi sa reprise post-confinement, après s'être imposée au Grand Chelem de Budapest.

Les Bleus repartent avec trois médailles pour cette première journée.

Dans la catégorie des moins de 66 kilos, le Sud-coréen champion du monde 2015 An Baul affrontait l'Israélien Baruch Shmailov. Il s'est emparé de la victoire, s'assurant ainsi de son deuxième titre en Masters.

De son côté, la Japonaise Yoshida Tsukasa était opposée à la Française Sarah Leonie Cysique en finale. Elle a tenu son adversaire en échec jusqu'à la victoire, à l'inverse de leur précédent combat aux Championnats du monde de Tokyo.

Enfin, notre coup du jour pour signer le coup d'envoi de cette compétition est signé du Russe Albert Oguzov, qui a réalisé un incroyable ippon contre le Tunisien Fraj Dhouibi, que vous pouvez découvrir dans la vidéo ci-dessus.