DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

En Bulgarie, une île flottante de déchets sur la rivière Iskar

Access to the comments Discussion
Par damian vodenitcharov
euronews_icons_loading
 En Bulgarie, une île flottante de déchets sur la rivière Iskar
Tous droits réservés  Euronews
Taille du texte Aa Aa

C'est visible d'en haut, quelque chose ne va pas sur cette rivière bulgare. De près l'amas d'ordures stagne sur 40 cm de profondeur.

Les déchets ont été emportés par les courants forts et la montée des eaux depuis la capitale Sofia, à une quarantaine de kilomètres de là.

Ce barrage hydroélectrique est le premier obstacle sur la rivière Iskar avant qu'elle n'atteigne le Danube au nord.

Les autorités locales sont censées nettoyer les lits des rivières de tous les déchets qui peuvent s'y accumuler en raison du risque élevé d'inondation en cas de pluies torrentielles. Tout comme ces derniers jours.

La ville voisine de Svoge attribue le phénomène aux personnes qui utilisent la rivière comme décharge. Des employés municipaux ont même été surpris à jeter un camion de déchets l'été dernier. Selon la mairie, la ville n'est ni responsable ni capable de l'entretien de la rivière.

"Il est impossible d'envoyer un inspecteur chaque fois que quelqu'un est en train de pique-niquer ou chaque fois qu'il y a un chantier et que l'on jette tout dans la rivière, remarque l'adjoint au maire Iliya Bogdanov. _ Regardez, rien n'a été jeté dans la rivière. Les ordures ont juste été laissées là temporairement jusqu'à ce qu'un camion puisse les ramasser."_

Il est très difficile de nettoyer cette île flottante des déchets. La géographie de la région rend impossible le ramassage avec un bateau ou un camion. Le seul moyen est d'utiliser le système mécanique du barrage.

"La seule façon de nettoyer ces déchets est de le faire petit à petit, explique Vesselin Shumanov, responsable à la centrale hydroélectrique de Svoge. Nous faisons baisser le niveau de l'eau et nous enlevons de petits morceaux. Une partie des déchets passera au travers, mais ils seront ramassés par le système de nettoyage du prochain barrage en aval. Il y a cinq barrages au total."

La masse de déchets est de la taille d'un terrain de football. La même chose s''était produite il y a six ans en été. Mais cet hiver, le danger c'est de voir l'eau geler. La décharge flottante pourrait alors rester en place pendant un long moment.