PUBLICITÉ

Covid-19 : la course contre les variants se poursuit en Europe

Covid-19 : la course contre les variants se poursuit en Europe
Tous droits réservés Cecilia Fabiano/LaPresse
Tous droits réservés Cecilia Fabiano/LaPresse
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Tour de vis en Allemagne, avec des restrictions et un confinement prolongés jusqu'à mi février, alors que les indicateurs liés au Covid-19 se dégradent dans plusieurs pays d'Europe.

PUBLICITÉ

En Allemagne, l'heure est au durcissement des mesures pour lutter contre la pandémie de Covid-19 : la chancelière Angela Merkel s'est entretenue avec les dirigeants des Länder et a opté pour un nouveau tour de vis, avec des restrictions et un confinement prolongés jusqu'à mi février, pour enrayer la propagation du coronavirus et de ses variants, qui circulent sur le territoire.

Tout comme le Portugal, où le système hospitalier est au bord du point de rupture, le Royaume-Uni fait état d'un bilan inédit ce mardi : 1 610 morts liés au Covid-19 sont à déplorer dans le pays au cours des dernières 24 heures.

Situation préoccupante également en Italie, où le nombre de décès a bondi de près de 30 % en seulement une journée, avec plus de 600 morts. Les nouveaux cas sont eux aussi en forte hausse, avec plus de 10 400 contaminations supplémentaires, contre un peu plus de 8 800 la veille.

La Chine sort de son côté les grands moyens pour se préparer au rebond de la pandémie.

La construction de centres de quarantaine a débuté à Shijiazhuang, dans la province du Hebei, pour abriter plusieurs milliers de personnes et parvenir à inverser la courbe des nouvelles contaminations, alors que trois millions de personnes supplémentaires sont confinées depuis ce lundi dans cette zone.

Les Etats-Unis restent le pays le plus touché du monde, le seuil des 400 000 morts vient d'y être franchi. La Californie est à ce jour l'épicentre des nouveaux cas, avec trois millions de personnes infectées, et des hôpitaux saturés face à l'afflux de patients. Le bilan humain ne cesse de s'alourdir chaque jour, dans les deux tiers des Etats.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Russie poursuit son offensive dans le nord-est de l'Ukraine

Ching-te investi président de Taïwan

Taïwan : le président Ching-te appelle la Chine à "cesser ses intimidations"