PUBLICITÉ

Venise, ville morte sans son carnaval cette année

Venise, ville morte sans son carnaval cette année
Tous droits réservés AP Photo/ Luca Bruno
Tous droits réservés AP Photo/ Luca Bruno
Par Laurence Alexandrowicz
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les masques chirurgicaux à la place de ceux du carnaval. Venise, désertée par la joie et les touristes propose un carnaval virtuel.

PUBLICITÉ

C'était la belle époque où la pandémie n'avait pas encore bouleversé nos vies, et à Venise, une foule immense dans une ville bondée se délectait du carnaval le plus célèbre du monde. Le 21 février 2020, l'Italie ne serait plus à la fête, avec son premier mort du Covid-19. 

 Voici Venise aujourd'hui pour le début officiel du Carnaval : personne dans les rues, aucun signe de joie et de déguisement. Le carnaval de cette année n'a pas été totalement annulé, mais il est réduit à des événements virtuels qui commenceront la semaine prochaine.

L'Italie, premier pays européen durement touché par la première vague de coronavirus, a enregistré plus de 87.000 morts.

Le carnaval de Cologne en Allemagne, qui devait commencer le 11 février, est lui aussi annulé.

A la Nouvelle-Orléans, on n'a pas voulu se laisser abattre par le Covid-19 : une association a appelé les Américains à décorer malgré tout leurs maisons, même si la Louisiane est privée de ses traditionnelles parades. 9 000 maisons ont déjà été parées de couleurs vives, comme un pied de nez à la pandémie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Brésil : Jair Bolsonaro accusé d'avoir bénéficié d'un "faux" certificat de vaccin anti-Covid

NO COMMENT : le Brésil confronté à une épidémie de dengue sans précédent

Europe : coup d'envoi des carnavals pour célébrer le mardi gras