L'UE et les Etats-Unis condamnent la répression des manifestations pro-Navalny

L'UE et les Etats-Unis condamnent la répression des manifestations pro-Navalny
Tous droits réservés AP Photo/Dmitri Lovetsky
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

En réponse, Moscou a dénoncé "l'ingérence grossière" de Washington dans les affaires intérieures de la Russie

L'Union européenne et les Etats-Unis condamnent l'ampleur de la répression face aux manifestations de soutien à Alexeï Navalny.

PUBLICITÉ

Le nouveau secrétaire d'Etat américain Antony Blinken a dénoncé, les "tactiques brutales" de la police contre des "manifestants pacifiques et des journalistes". Washington a appelé Moscou a libéré tous ceux qui ont été arrêtés pour la défense des droits de l'homme, y compris Alexeï Navalny.

De son côté, Moscou a dénoncé "l'ingérence grossière" des Etats-Unis dans les affaires intérieures de la Russie. Ces ingérences sont "un fait avéré tout comme la promotion des fausses informations et les appels à participer à des actions illégales de la part des plateformes internet contrôlés par Washington", a déclaré sur Facebook le ministère russe des Affaires étrangères.

Côté européen, le haut représentant pour la politique étrangère de l'UE, Josep Borrell a dans un tweet, "déploré les interpellations massives" et "l'usage disproportionné de la force" contre les manifestants et les journalistes". "Les gens doivent pouvoir exercer leur droit de manifester sans craindre la répression", dit-il. Et de conclure "la Russie doit respecter ses engagements internationaux".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ukraine : l’Allemagne embarrassée par la fuite d’une conversation secrète entre des officiers

Russie : un drone frappe un immeuble d'habitation de Saint-Pétersbourg

Ukraine : accord de sécurité avec les Pays-Bas, frappes russes sur plusieurs régions