EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

En Belgique, la justice condamne à 20 ans de prison un diplomate iranien

En Belgique, la justice condamne à 20 ans de prison un diplomate iranien
Tous droits réservés Virginia Mayo/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Tous droits réservés Virginia Mayo/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Par Laurence Alexandrowicz
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Assadollah Assadi était un espion plutôt qu'un diplomate, selon la justice belge : elle vient de condamner à 20 ans de prison ce diplomate iranien. L'homme a préparé un attentat visant un rassemblement d'opposants au régime de Téhéran en France en 2018.

PUBLICITÉ

20 ans de prison pour un diplomate iranien. Assadollah Assadi a été condamné par la justice belge pour avoir projeté un attentat contre des opposants iraniens en France. L'homme a été filmé remettant des explosifs à un couple qui devait faire un carnage lors d'un grand rassemblement de l'opposition iranienne à Paris.

"C'est un jugement exemplaire, long et très complet, Georges-Henri Beauthier, avocat du Conseil national de la Résistance iranienne, qui démontre deux choses : un diplomate ne peut pas faire n'importe quoi, il bénéficie de l'immunité dans le cadre de ses fonctions officielles, il ne bénéficie d'aucune immunité pour ses actes criminels et terroristes. La deuxième chose fondamentale est de reconnaître la responsabilité de l'État iranien".

L'attentat à la bombe devait viser le 30 juin 2018, la grand messe annuelle du Conseil national de la résistance iranienne dont la principale composante sont les Moudjahidine du peuple.

Leurs partisans étaient présents au procès.

Selon l'accusation Assadollah Assadi était en réalité un agent des renseignements iraniens. Téhéran dénonce une condamnation, qui viole le droit international.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ukraine, Moyen-Orient et économie au menu du sommet de l'UE

NO COMMENT: Ebrahim Raïssi a été inhumé dans sa ville natale de Machhad

Iran : la foule se masse à Téhéran pour les funérailles d'Ebrahim Raïssi