PUBLICITÉ

Dépistage, vaccination : des centres plutôt insolites

Dépistage, vaccination : des centres plutôt insolites
Tous droits réservés Кадр из видео AFP
Tous droits réservés Кадр из видео AFP
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Participer à la lutte contre le coronavirus pour accélérer le retour à une vie normale, c'est ce que font des dizaines de discothèques, de lieux de cultes, de stades, au Royaume-Uni notamment.

PUBLICITÉ

Sortir en club, mais pas pour danser, mais pour se faire dépister du Covid-19. C'était possible ce vendredi au Dépôt, à Paris. Cette boîte gay de la capitale française a décidé de se transformer pour quelques heures en centre de test, histoire de montrer que les clubs ne sont pas que des lieux de contamination et qu'il faut les rouvrir le plus vite possible.

Participer à la lutte contre le coronavirus pour accélérer le retour à une vie normale, c'est ce que font aussi une centaine de bars de nuit et de discothèques au Royaume-Uni, qui demandent aujourd'hui à être centres de vaccination.

A Londres, des cinémas, des mosquées, des cathédrales ou des stades accueillent aussi des équipes médicales pour du test et de la vaccination, comme ici au Lord's Cricket ground. 2 000 patients viennent y recevoir par jour la précieuse injection. 

Lord's Cricket Ground
A l'entrée du Lord's Cricket Ground à LondresLord's Cricket Ground
Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment : Les habitants de Nouméa s'unissent pour déblayer les rues

Nouvelle-Calédonie : Emmanuel Macron se rend dans l'archipel français

Crues du printemps : les Européens ont les pieds dans l'eau