La mosaïque italienne, entre tradition et innovation

La mosaïque italienne, entre tradition et innovation
Tous droits réservés Scuola Mosaicisti del Friuli
Tous droits réservés Scuola Mosaicisti del Friuli
Par Romain Mazenod
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'école de mosaïque de Spilimbergo, dans le nord de l'Italie, fêtera l'an prochain ses cent ans.

PUBLICITÉ

L'école de mosaïque de Spilimbergo, dans le nord de l'Italie, est unique au monde. La formation y est très sélective et dure trois ans. Mais 100 % des diplômés trouvent un travail à la sortie de l'école.

Sur les soixante-dix étudiants, cinq sont français.

L'école allie comme aucune autre la tradition et le renouveau. Les étudiants y apprennent aussi bien les mosaïques romaine, byzantine et contemporaine. L'école s'efforce de rester fidèle à sa raison d'être : l'étude, la recherche et l'expérimentation.

"La mosaïque peut être observée mais aussi touchée, dit Stefano Lovison, président de l'école. Celle-là donne l'impression de pouvoir saisir les personnages et de sentir les reliefs avec la main."

L'école célèbrera son centenaire l'année prochaine. Les oeuvres réalisées sont vendues dans le monde entier, de New York à Pékin, de Tokyo à San Antonio, au Texas.

Journaliste • Romain Mazenod

Video editor • Romain Mazenod

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment : la 26e édition d'Art Paris se tient au Grand Palais Ephémère

Rencontre avec l'artiste hongrois qui recycle les déchets en sculptures

Arts : l'ARCO Madrid s'approche pas à pas de la parité