DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La Russie enregistre un troisième vaccin, la Nouvelle-Zélande lance sa campagne

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Une personne reçoit une dose du vaccin Pfizer BioNTech à Liège, en Belgique, le 18 janvier 2021
Une personne reçoit une dose du vaccin Pfizer BioNTech à Liège, en Belgique, le 18 janvier 2021   -   Tous droits réservés  Francisco Seco/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Reconfinement envisagé à Nice, troisième vaccin en Russie, démarrage de la vaccination en Nouvelle-Zélande : le point sur l'actualité liée au Covid-19.

Le ville de Nice bientôt confinée ?

Nice et les Alpes-Maritimes sous cloche ? Pour contrer la flambée du Covid-19 sur place, le gouvernement envisage de confiner pendant les week-ends la cinquième ville de France et ses environs, une mesure jusqu'alors inédite à l'échelon local en métropole.

En visite dans un hôpital niçois, le ministre de la Santé Olivier Véran a indiqué samedi qu'il avait demandé au préfet de "continuer la concertation (...) avec l'ensemble des élus du territoire" en vue de "mesures complémentaires" qui pourraient être prises avant dimanche soir. Ces mesures peuvent aller "d'un couvre-feu renforcé à un confinement local le week-end", a ensuite précisé le ministre sur Twitter.

Le maire LR de Nice, Christian Estrosi, qui accompagnait le ministre sur place, s'est dit favorable à de telles mesures, déjà diversement accueillies par les habitants.

"Je n'ai pas du tout envie d'être reconfinée, j'ai envie de continuer à vivre normalement", a ainsi confié à l'AFP Audrey Chazalette, 31 ans, chargée de comptes dans le tourisme à Nice. D'un autre côté, "on est pressés que ça se finisse", commente Simon Lemer, 24 ans, conseiller en gestion de patrimoine. "A un moment, il faut prendre des mesures, que ce soit assez strict, et qu'on sorte de là une bonne fois pour toutes".

Le taux d'incidence de l'épidémie dans la métropole de Nice est particulièrement élevé: il dépasse 700 cas positifs pour 100 000 habitants, soit plus de trois fois la moyenne nationale (190).

Un troisième vaccin en Russie

La Russie a enregistré son troisième vaccin contre le Covid-19, étape préalable à la phase finale des essais cliniques, a annoncé samedi le Premier ministre, promettant d'accélérer les cadences de production.

"Dès le milieu du mois de mars, les premières 120 000 doses (du troisième vaccin) seront mises en circulation. La Russie est aujourd'hui le seul pays où existent déjà trois vaccins", s'est félicité Mikhaïl Michoustine, lors d'une réunion gouvernementale diffusée à la télévision.

Baptisé "Kovivak", ce troisième vaccin a été conçu par le Centre de recherche Tchoumakov de Moscou. La Russie a déjà enregistré le vaccin Spoutnik V, en août, et EpiVacCorona, homologué en octobre. Elle mène depuis janvier une campagne massive de vaccination de sa population.

Solidarité au Portugal

Le Portugal, actuellement l'un des pays les plus affectés par le coronavirus, a vu son système de santé débordé par les nouvelles infections. Face à cette pression intense, une initiative a été lancée par quatre amis d'enfance, Salvador, Miguel, Diogo et Fransisco, pour subvenir aux besoins du personnel de santé.

En quelques semaines, 400 bénévoles se sont joints à eux, pour livrer de la nourriture, des boissons et des produits d'hygiène aux médecins et infirmiers des deux principales villes du pays, Lisbonne et Porto.

Assouplissement des mesures au Royaume-Uni

Au Royaume-Uni, les résidents de maisons de retraite vont à nouveau pouvoir avoir des contacts physiques avec leurs proches, à l'exception des câlins et des embrassades. Cet assouplissement des conditions de visite, qui entrera en vigueur le mois prochaine, a été annoncé ce samedi par le gouvernement. Les séparations en plexiglas ne seront donc plus obligatoires, mais des tests et le port de masques de protection devra être scrupuleusement respecté par les familles.

Ce lundi, le Premier ministre britannique Boris Johnson doit présenter une feuille de route pour sortir de ce troisième confinement.

La vaccination commence en Nouvelle-Zélande

Bonne élève dans la lutte contre le Covid-19, la Nouvelle-Zélande a démarré sa campagne de vaccination, en injectant les premières doses au personnel chargé des services de mise en quarantaine dans le pays. 12 000 doses vont être déployées dans le pays dans un premier temps.

Cette campagne démarre alors que les autorités viennent de lever le confinement de trois jours imposé dans la ville d'Auckland.