DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Variants du Covid-19 : l'Allemagne filtre les Français de Moselle

Access to the comments Discussion
Par euronews avec AFP
euronews_icons_loading
Variants du Covid-19 : l'Allemagne filtre les Français de Moselle
Tous droits réservés  Angelika Warmuth/(c) Copyright 2021, dpa via Associated Press
Taille du texte Aa Aa

A compter de ce mardi minuit, les Français de Moselle souhaitant se rendre en Allemagne doivent montrer patte blanche. Berlin a classé le département en "zone à forte circulation" des variants sud-africain et brésilien du Covid-19. Par conséquent, toute personne passant la frontière doit se prévaloir d'un test négatif de moins de 48 heures.

Un coup dur pour les travailleurs transfrontaliers, comme Christian Vilimek qui vit en France et travaille en Allemagne. "Chez nous, dans l'entreprise, personne n'est d'accord avec ce système. (...) On veut vivre normalement. On respecte les consignes de sécurité à 100%. Il n'y a pas beaucoup de contaminations chez nous", dit-il.

60% de variants au Covid-19 en Moselle

Quelques 16 000 travailleurs français de Moselle sont touchés par ces nouvelles restrictions. Aucune exception ne sera faite ont souligné les autorités allemandes. Une déclaration électronique d'entrée sur le territoire doit également être remplie.

En revanche, la frontière reste ouverte contrairement à ce qui s'était passé au printemps 2020, au début de la pandémie. Les contrôles de douane ne seront pas systématiques, mais aléatoires, à l’intérieur du territoire allemand dans la zone frontalière.

En Moselle, environ 60% des cas positifs de coronavirus proviennent du variant sud-africain, tandis que de l'autre côté de la frontière, ce taux n'est que de 1%.