EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Covid-19 : les doses Covax arrivent graduellement dans les pays défavorisés

A shipment of COVID-19 vaccines distributed by the COVAX Facility arrives in Ivory Coast, Friday Feb. 25, 2021.
A shipment of COVID-19 vaccines distributed by the COVAX Facility arrives in Ivory Coast, Friday Feb. 25, 2021. Tous droits réservés Diomande Ble Blonde/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Tous droits réservés Diomande Ble Blonde/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Après le Ghana et la Côte d'Ivoire, c'est le Nigeria qui a reçu sa première cargaison de vaccins financés par le dispositif solidaire Covax.

PUBLICITÉ

C'était ce mardi au tour du Nigeria de recevoir la précieuse cargaison : près de quatre millions de doses de vaccin contre le Covid-19 pour le pays le plus peuplé d'Afrique. Des vaccins financés par le dispositif Covax destiné aux pays « à revenu faible et intermédiaire ».

La veille, le président ghanéen avait été la première personne au monde à recevoir une dose issue de ce mécanisme solidaire, grâce auquel la Côte d'Ivoire lançait elle aussi sa campagne de vaccination.

En Amérique, c'est la Colombie qui a été la première à être livrée. En tout, 92 pays vont bénéficier de cette aide. Une nécessité pour éradiquer la pandémie, comme l'explique le directeur exécutif d'Unitaid, le Dr Philippe Duneton :

« C'est un problème à la fois de solidarité et de sécurité. On sait très bien qu'on ne peut pas laisser une partie du monde gérer seule l'épidémie. On a besoin de contrôler l'épidémie partout pour augmenter la sécurité et faire repartir la santé publique, l'économie, le monde. Le monde doit retourner à une vie normale le plus vite possible. »

D'autres pays, comme l'Irak, s'appuient sur des partenaires, en l'occurrence la Chine, pour s'approvisionner en attendant l'arrivée des lots Covax.

Pour autant, le décalage temporel en dit long. Certains pays riches ont entamé leur campagne de vaccination il y a près de trois mois…

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

En République tchèque, la coqueluche est de retour

Brésil : Jair Bolsonaro accusé d'avoir bénéficié d'un "faux" certificat de vaccin anti-Covid

Santé : flambée de cas de rougeole en Europe