DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Sans logement après le séisme au centre de la Grèce

euronews_icons_loading
Sans logement après le séisme au centre de la Grèce
Tous droits réservés  AP Photo/Vaggelis Kousioras
Taille du texte Aa Aa

Quand la nuit est tombée sur Damasi, les habitants de cette ville du centre de la Grèce ne sont pas rentrés chez eux. Quelques heures plus tôt la terre a tremblé. Un séisme de magnitude 6.3 a été enregistré et depuis la peur de regagner leur domicile ne les a pas quittée. L’armée est venue en renfort apporter un peu de soutien de quoi se nourrir.

_"Les maisons sont très abîmées et on ne sait pas où aller ni que faire. Des bus vont nous emmener à l’hôtel à Trikala pour la nuit. Heureusement que l’armée est arrivée. Elle nous a apporté de l’eau. Des experts doivent maintenant venir voir les maisons pour décider si l’on peut rester dedans et si l’on ne peut pas, que faire ?", raconte _Bratsidas Vassilis, un habitant de 22 ans.

Dix personnes ont été légèrement blessées dans ce tremblement de terre. Un homme de 55 ans est hospitalisé après de graves blessures à la tête causées par des chutes de briques ou de pierre.

des scènes de panique ont aussi suivi le séisme. A travers la région de Thessalie, une centaine d’édifices, dont des églises et des écoles, ont également été endommagés.