DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

"Coronation", un film coup de poing sur la pandémie à Wuhan présenté à Genève

euronews_icons_loading
Ai Weiwei
Ai Weiwei   -   Tous droits réservés  Euronews
Taille du texte Aa Aa

Ai Weiwei est l'un des artistes les plus connus au monde, doublé d'un activiste engagé, qui défend les causes de ceux que le pouvoir veut intimider ou faire taire. Avec son nouveau film, Coronation, il réalise l'exploit de montrer ce qu'il s'est passé à Wuhan l'an dernier, pendant le confinement total de la ville.

Des images volées en quelque sorte au gouvernement chinois qui interdit son film en Chine.

Frédéric Ponsard du Service Culture l'a reçu sur le plateau d'Euronews.

"En tant qu'artiste et activiste, je pense qu'il est de ma responsabilité d'enregistrer ce moment le plus important de l'Histoire du XXIe siècle. Je ne savais pas que la pandémie se développerait si largement et terriblement, mais, si je ne l'avais pas fait, l'histoire aurait disparue..."
Ai Weiwei
Artiste et activiste

Coronation est un incroyable documentaire, avec des images complètement inédites tournées et envoyées par les amis et les connaissances de Ai Weiwei bloqué à Wuhan.

Et notamment, celles tournées dans les hôpitaux de la ville où les malades puis les cadavres se sont accumulées...

"En gros, nous avons filmé les six hôpitaux, et nous avons beaucoup d'images mais, bien sûr, dans le film, nous ne pouvons utiliser que de très petits fragments.
Ai Weiwei
Artiste et activiste

500 heures de rushes pour au total un film d'une heure cinquante minutes.

Le film est en compétition en ce moment au Festival du film sur les Droits Humains de Genève, un festival unique en son genre qui se tient cette année entièrement en ligne...

"Le Festival du film sur les droits humains de Genève joue un rôle crucial dans la promotion des droits de l'homme. Il défend des valeurs et des sujets très importants et je suis très heureux de ce qu'il fait".
Ai Weiwei
Artiste et activiste

Vous pouvez visionner sur demande le film en réservant une place en ligne sur le site du Festival du film sur les droits humains de Genève, qui se tient en ligne jusqu'au 14 mars. et Ai Weiwei sera en ligne samedi pour un débat avec Christine Ockrent.

Journaliste • Frédéric Ponsard

Video editor • Frédéric Ponsard