This content is not available in your region

De la Suisse à la planète rouge pour 16 écoliers

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
Lancer de fusée par la mission « Mars » des écoliers suisses
Lancer de fusée par la mission « Mars » des écoliers suisses   -   Tous droits réservés  AFP

S'envoler pour Mars et y mener toutes sortes d'expériences. Un rêve devenu presque réalité pour 16 astronautes en herbe… Ces élèves de l'école primaire Vivalys, en Suisse, s'y préparaient depuis 9 mois. Ils ont décollé à bord d'un bus, direction une station spatiale dans un bois près de Lausanne. Plus rapide à parcourir que les 248 millions de kilomètres qui nous séparent de la planète rouge. Mais une fois sur place, une mission plus vraie que nature les attendait.

« On a appris à faire des fusées, à résister à la chaleur, à manger des repas lyophilisés qu'on a testés, à faire de la biologie, à construire des fusées », confie un membre de l'équipage.

« On avait fait des mises en situation avec les repas lyophilisés, la germination, les fusées, le workshop engineering, explique l'enseignant Sébastien Roussel. Et là, on remet en place ces expériences en considérant qu'on est sur la planète Mars. C'est pour ça qu'on l'appelle "la mission analogue Mars". On fait comme si on était sur Mars. Quand on sort, on a le masque et la combinaison. Quand on est à l'intérieur, on peut enlever le masque. »

Et pour mener à bien leur mission, les jeunes astronautes ont été conseillés par les étudiants de l'École polytechnique fédérale de Lausanne. Ils ont même pu échanger avec l'astronaute suisse Claude Nicollier. De quoi susciter des vocations.