DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

L'hommage de la Russie à Youri Gagarine, 60 ans après son voyage dans l'espace

euronews_icons_loading
L'hommage de la Russie à Youri Gagarine, 60 ans après son voyage dans l'espace
Tous droits réservés  Alexander Zemlianichenko/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

La Russie rendait hommage ce lundi à l'une de ses grandes légendes, Youri Gagarine, 60 ans tout juste après son voyage dans l'espace, le tout premier pour l'homme.

La "fierté" des Russes

Vladimir Poutine s'est rendu sur le mémorial édifié à l'endroit où le cosmonaute s'était posé le 12 avril 1961 lors de son retour sur Terre. Le président russe a profité de cet anniversaire pour réaffirmer les ambitions de la Russie dans le domaine spatial, malgré des moyens limités, une concurrence accrue et des projets qui peinent à se concrétiser.

A Moscou, des membres du Parti communiste ont déposé des fleurs sous les murs du Kremlin, où est enterré Youri Gagarine. 60 ans après, le cosmonaute demeure une icône nationale, le symbole de la domination de l'Union soviétique sur les États-Unis dans le domaine spatial.

"Youri Gagarine est notre porte-drapeau, notre fierté. Il est l'incarnation du fils de la terre russe", a clamé le leader du ¨Parti communiste, Gennady Zyuganov.

Ses chances de réussite peu élevées

L'aventure spatiale de Youri Gagarine est retracée au musée de l'astronautique à Moscou. Son vol ne dura que 108 minutes et ses chances de réussite peu élevées à l'époque.

"En fait, l'objectif de Gagarine était de survivre, souligne l'expert en aviation Vadim Lukashevich. Ses chances de réussite étaient estimées à environ 60%. Sur certaines phases de la mission, il aurait été impossible de le sauver si les choses avaient mal tourné."

Youri Gagarine s'était élancée depuis le cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan, où a décollé la semaine dernière une fusée Soyouz vers la Station spatiale internationale.

60 ans après la légende Gagarine demeure intacte en Russie. Le cosmonaute trouva la mort sept ans après à bord d'un avion de chasse, dans des circonstances restées mystérieuses.