This content is not available in your region

Le "Forrest Gump" russe relie Saint-Pétersbourg à Vladivostok en courant

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec agences
euronews_icons_loading
Le "Forrest Gump" russe relie Saint-Pétersbourg à Vladivostok en courant
Tous droits réservés  EBU/RUC1R

Il s’appelle Maxim Egorov, mais on le surnomme le "Forrest Gump" russe. En une année et trois mois, il a relié, en courant, Saint-Pétersbourg à Vladivostok, soit l’équivalent de 10 000 kms.

Maxim a couru seul avec pour seul équipement un sac à dos, quelques vêtements de rechange, des fruits secs, de l’eau et un téléphone, sans oublier un spray au poivre ou comment anticiper d’éventuelles rencontres avec des animaux sauvages.

À l’origine, Maxim prévoyait de boucler son périple en huit mois et de s’envoler ensuite pour le Japon afin d'aller soutenir les athlètes russes aux Jeux olympiques de Tokyo, mais la pandémie est entrée dans la course et a contrecarré ses plans.

Cela ne l’a cependant pas empêché d’aller au bout de son objectif. Maxim a donc couru près de cinquante kilomètres par jour, usant au passage six paires de baskets.