DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Grand Chelem de judo de Kazan : l'or pour la Française Hélène Receveaux

euronews_icons_loading
Grand Chelem de judo de Kazan : l'or pour la Française Hélène Receveaux
Tous droits réservés  from Euronews video
Taille du texte Aa Aa

Pour cette première journée du Grand Chelem de judo de Kazan, en Russie, la favorite russe Dolgova s'est hissée en finale des -48kg, où elle a affronté l'ancienne championne du monde Tonaki Funa. Face au public local, la judoka japonaise ne s'est pas laissée intimider. Elle a balayé son adversaire du pied et l'a maintenue au sol pour remporter la médaille d'or.

Le champion du monde des -60kg, Lukhumi Chkvimiani, était lui aussi en grande forme. Absent de tous les podiums depuis les championnats du monde, le Géorgien a retrouvé son plus haut niveau et a remporté la médaille d'or. Une belle performance en vue des prochains mondiaux à Budapest, où le Géorgien devrait se battre pour garder son titre.

Chez les moins de 56kg, la championne du monde de 2018 et 2019 a une nouvelle fois brillé sur les tatamis de Kazan. Après une performance plus laborieuse à Tashkent le mois dernier, Abe Uta a dévoilé toute sa technique et son savoir faire pour remporter la médaille d'or. Avec ses grands lancers et ses grands sourires, elle semblait invincible.

"Il y a beaucoup d'adversaires très fortes, comme la Kosovar Kelmendi, qui a reçu l'or aux JO de Rio, ou la Française Buchard. Mais ma plus grande adversaire, c'est moi-même. Je vais travailler dur pour me dépasser", expliquait la Japonaise après la remise de sa médaille.

Le combat entre le Russe Murad Chopanov et le Biélorusse Minkou était le point d'orgue de cette journée de compétition pour le public local, le judoka offrant à la Russie sa première médaille d'or de la compétition. "Pour être honnête, c'est l'une des meilleures sensations de gagner à la maison. Surtout aujourd'hui, car mon père et mes frères étaient là, ce qui a rendu les choses encore meilleures. Je ne pouvais pas me permettre de perdre parce que mes proches étaient là, à me regarder", a expliqué le Russe.

Déception en revanche pour les Russes chez les -57kg, après la victoire de la Française Hélène Receveaux contre la russe Daria Mezhetskaia. Receveaux pour sa part était ravi de remporter sa première médaille d'or en Grand Chelem depuis 6 ans.

Les judokas russes ont en tout cas offert un très beaux spectacle au public, autorisé récemment à revenir dans les gradins, enchaînant les prises maîtrisées et les ippons.