DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Grand Chelem de judo de Kazan : les athlètes russes inarrêtables

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Grand Chelem de judo de Kazan : les athlètes russes inarrêtables
Tous droits réservés  from Euronews video
Taille du texte Aa Aa

Les judokas russes ont brillé en cette deuxième journée du Grand Chelem de Kazan. Deux d'entre eux se sont affrontés lors de la finale des -73kg. Une rapide contre-attaque de Makhmadbek Makhmadbekov lui a valu la victoire face à son rival Ayub Khazhaliev, mais les deux jeunes athlètes ont su garder un esprit de fraternité jusqu'à la fin du combat.

"Le judo est une famille. Nous nous entraînons ensemble toute l'année et nous sommes comme des frères. En finale, j'ai affronté Ayub Khazhaliev, mon coéquipier. Avant le tournoi, nous nous sommes préparés ensemble, nous avons vécu de nombreuses choses ensemble et nous nous sommes retrouvés en finale. Nous nous sommes mis d'accord sur le fait que la victoire importait peu, car au final, nous sommes amis", expliquait le vainqueur Makhmadbekov, après la remise de sa médaille.

Après avoir remporté la médaille d'argent aux Masters et au Grand Chelem de Tbilissi, l'étoile montante et favorite Madina Taimazova a passé sans encombre les épreuves préliminaires dans la catégorie des -70kg. En finale, la judokate russe a livré une âpre bataille contre l'Allemande Giovanna Scoccimarro. Mais Taimazova a réussi à maintenir sa rivale au sol, remportant ainsi la victoire et sa première médaille d'or en grand Chelem.

"C'est fantastique de remporter ce Grand Chelem. Ça__ m'aide à me rapprocher des Jeux olympiques et ça m'offre également la chance d'affiner ma technique de judo", racontait-elle après sa victoire.

Les Russes se battaient de nouveau pour l'or chez les -81kg, mais le Hongrois Attila Ungvari en a décidé autrement. Grâce à un Kouchi-Gari, il a réussi à obtenir un Waza-ari décisif, ce qui lui a permis de remporter la victoire, contre son adversaire Alan Khubetsov.

Chez les -63kg, la Polonaise Ozdoba-Blach a battu la Brésilienne Quadros. Toutes les deux âgées de 33 ans, les deux athlètes ont livré un combat très technique, mais la Polonaise a réussi à s'imposer grâce à un rapide Kouchi-Gari.

Une fois de plus, les judokas russes ont assuré le spectacle, avec leur Judo explosif et dynamique, faisant de cette journée l'une des plus palpitantes du Judo World Tour.