DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Bruxelles : la police met fin à la fête

euronews_icons_loading
Une fête faisant fi de la distanciation sociale
Une fête faisant fi de la distanciation sociale   -   Tous droits réservés  AP Photo
Taille du texte Aa Aa

Des images surprenantes en pleine pandémie de Covid-19 que celles de ces centaines de jeunes - souvent sans masque - rassemblés pour faire la fête place Flagey, à Bruxelles.

Ils ont célébré à leur façon la réouverture en Belgique des terrasses des bars et des restaurants après sept mois de fermeture.

Ces dernières semaines, deux rassemblements festifs non autorisés avaient eu lieu au bois de la Cambre, un grand parc bruxellois.

Christos Doulkeridis, bourgmestre d'Ixelles : "On fait quoi ? Nous avons déjà essayé d'autres méthodes, c'est-à-dire qu'il y a eu d'autres endroits où nous avons dû intervenir et finalement, c'était assez musclé. Ce ne sont pas non plus des images que nous voulons voir toutes les semaines. Ça n'a pas de sens que d'avoir la police être obligée de faire respecter les règles en chargeant à chaque fois les personnes qui sont là."

Les forces de l'ordre sont intervenues au cours de la nuit pour disperser la foule à l'aide notamment d'un canon à eau.

Un participant à la fête a été blessé par un projectile, de même qu'un policier, et trois personnes ont été interpellées.