DERNIERE MINUTE
euronews_icons_loading
L'éruption se transforme en immenses geysers de lave visibles depuis Reykjavik

Des périodes de calme, et soudain de grands geysers de lave pouvant atteindre des centaines de mètres de haut: l'éruption volcanique en cours depuis plus de cinquante jours près de Reykjavik offre un nouveau spectacle, visible même depuis la capitale islandaise.

Si un périmètre de sécurité a été décrété pour protéger les curieux des redoutables éclats de roche chaude retombant au sol, ils sont toujours nombreux à venir marcher jusqu'aux abords du volcan, situé dans la vallée de Geldingadalir, près du mont Fagradalsfjall, à une quarantaine de kilomètres de Reykjavik.

Jusque là continue et plutôt paisible, l'éruption - qui doit bientôt être officiellement baptisée "Fagradalshraun" - a changé de rythme depuis une semaine, alternant des périodes de pauses et des jets furieux.

Un vrombissement intense prévient que l’explosion est imminente, dans ce secteur inhabité de la péninsule de Reykjanes, à la pointe sud-ouest de l'Islande.

Visibles à des dizaines de kilomètres à la ronde, les geysers orange vif illuminent le ciel, aux nuits toujours plus courtes en ce mois de mai.

L’office météorologique national estime que l’un des jaillissements les plus intenses observé a dépassé les 460 mètres de haut mercredi au petit matin.