DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La fusée chinoise s'est désintégrée dans l'atmosphère au-dessus des Maldives

euronews_icons_loading
La fusée chinoise s'est désintégrée dans l'atmosphère au-dessus des Maldives
Tous droits réservés  AP/Chinatopix
Taille du texte Aa Aa

Après plusieurs jours d'interrogation, un important segment de la fusée chinoise Longue-Marche 5B est rentrée dans l'atmosphère ce dimanche.

Sur des images tournées depuis la région d'Oman, au sud de la péninsule arabique, l'on voit plusieurs éléments se désintégrer dans le ciel. Selon les autorités chinoises, les restes de la fusée auraient pénétré l'atmosphère au dessus de l'archipel des Maldives dans l'océan indien, précisant que la majeure partie d'entre eux avait bien disparu avait de toucher terre. Une version confirmée par les Etats -Unis et le site internet Space Track.

Le pari semble donc réussi pour l'agence spatiale chinoise. Accusé d'inconséquence et d'irresponsabilité, Pékin pronostiquait que la fusée s'abîme en mer, la terre étant composée à 70% d'océans.

Reste que nombre d'experts demandent à la Chine de construire une version de la fusée capable de contrôler sa descente en orbite. En 2020, des débris d'une autre fusée Longue-Marche s'étaient écrasés sur des villages en Côte d'Ivoire, provoquant des dégâts, mais sans faire de blessés.