2 100 migrants sont arrivés à Lampedusa en 24h, l'île complètement débordée

Les migrants arrivés sur l'île de Lampedusa en Italie attendent sur le quai, le 10 mai 2021
Les migrants arrivés sur l'île de Lampedusa en Italie attendent sur le quai, le 10 mai 2021 Tous droits réservés Salvatore Cavalli, AP Photo
Par Maxime Bayce avec AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Près de 700 femmes et hommes ont encore débarqué ce lundi matin. Les conditions d'accueil de la localité, au large de la Tunisie, sont largement saturées.

PUBLICITÉ

685 personnes sont à nouveau arrivées ce lundi matin sur l'île de Lampedusa. Au total en 24 heures, ce sont quelques 2100 exilés qui ont accosté sur cette petite île italienne au large des côtes de Tunisie.

Jamais cette année, la municipalité n'avait dû faire face à un tel afflux et les autorités locales sont aujourd'hui débordées. Les capacités du centre d'accueil sont saturées et des dizaines de migrants ont dû dormir sur le quai du port et passer des heures en plein soleil.

Salvatore Cavalli, AP Photo
Les migrants arrivés sur l'île de Lampedusa en Italie attendent sur le quai près de leurs bateaux, le 10 mai 2021Salvatore Cavalli, AP Photo

Les conditions sanitaires liées à la circulation du Covid-19 complique encore la situation. Un ferry stationnant au large est désormais utilisé pour isoler et tester les arrivants.

Comme à chaque débarquement important, le sujet fait vivement réagir la classe politique italienne. Matteo Salvini, patron de la Ligue, membre de la coalition dirigée par Mario Draghi a demandé une réunion exceptionnelle, les néofascistes de Fratelli d'Italia exigent un "blocus" naval, et Enrico Letta, du Parti démocrate aimerait que ses voisins européens assument leurs responsabilités. 

Salvatore Cavalli, AP Photo
Les migrants arrivés sur l'île de Lampedusa en Italie attendent sur le quai, le 10 mai 2021Salvatore Cavalli, AP Photo

En attendant, plus de 450 personnes sont mortes en tentant de traverser la Méditerranée depuis le début d'année, selon l'Organisation internationale pour les migrations.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Lampedusa débordée après avoir accueilli plus de 1000 migrants en une journée

Italie : Giorgia Meloni dévoile son plan pour promouvoir le développement de l'Afrique

L'Italie s'apprête à accueillir un sommet avec l'Afrique