Congo : la lave du volcan s'est arrêtée, plusieurs villages engloutis, Goma épargnée

Congo : la lave du volcan s'est arrêtée, plusieurs villages engloutis, Goma épargnée
Tous droits réservés AFP
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

À l'Est du Congo, la coulée de lave du volcan Nyiragongo s'est est arrêté aux portes de la ville de Goma après avoir englouti plusieurs petits villages.

PUBLICITÉ

À l'Est du Congo, des séismes font craindre aux habitants de Goma de nouvelles éruptions du volcan Nyiragongo.

Le volcan s'est réveilé dans la nuit de samedi à dimanche, une coulée de lave est descendu le long des flancs du cratère et s'est arrêté dans les faubourgs de la ville, à quelques kilomètres de l'aéroport, sur l'autoroute qui traverse le Nord-Kivu.

Plusieurs maisons et des petits villages ont été engloutis par la lave, mais au petit matin les bilans ne faisaient état d'aucune victime.

Les premières explosions du volcan avaient poussé des habitants de Goma à fuir leurs maisons.

Dans la nuit, 3 000 personnes sont parties trouver refuge au Rwanda voisin.

Certains ont commencé à rentrer chez eux avant l'aube alors que les autorités n'avaient encore fait aucune communication.

En 2002, la dernière éruption du volcan Nyiragongo avait fait des centaines de morts et détruit les pistes de l'aéroport de Goma.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Jour d'élections à haut risque en RDC : retards et énervement au démarrage

RDC : une campagne de vaccination contre la rougeole dans le Nord-Kivu

Inondations dans l'est de la RDC : le bilan s'alourdit à près de 400 morts