DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Charbon : Varsovie fait mine de rien

Access to the comments Discussion
Par Laurence Alexandrowicz
euronews_icons_loading
Charbon : Varsovie fait mine de rien
Tous droits réservés  Petr David Josek/Copyright 2019 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

N'en déplaise à ses voisins, la Pologne va poursuivre l'exploitation de sa mine de charbon à ciel ouvert de Turow (sud-ouest du pays). Vendredi, la Cour de justice de l'UE, saisie par la République tchèque, a pourtant sommé Varsovie de stopper immédiatement son activité. La mine située tout près des frontières allemandes et tchèques, a un impact négatif sur l'environnement des régions frontalières selon Prague : les Tchèques se plaignent du bruit, de la poussière et du manque d'eau.

Pour Mateusz Morawiecki, le Premier ministre polonais, "ce différend est lié à un contexte politique, exacerbé par le fait que des élections auront lieu en octobre en République tchèque". Avant de conclure que "pour la Pologne, c'est une question fondamentale."

La justice européenne estime que la mine polonaise menace l'approvisionnement en eau potable côté tchèque.

Cette mine fournit environ 7% de l'électricité en Pologne, un pays très dépendant du charbon pour environ 80% de son électricité et qui compte quelque 80.000 emplois dans le secteur minier. Le site de Turow, qui devrait produire jusqu'en 2044, est même amené à s'agrandir selon son exploitant.

Varsovie a cependant promis de développer les énergies renouvelables et prévoit la fermeture progressive de ses mines d'ici 2049, afin de répondre aux objectifs de l'Union européenne en matière de réduction d'émission de gaz à effet de serre.